Dessalinisateur d'eau de mer - De l'eau pour tous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dessalinisateur d'eau de mer - De l'eau pour tous

Message par Rémi BABOULIN le Mar 4 Oct - 14:35

Et si nous changions le monde ?

Propri’eau

Notre projet est un projet d’avenir. Malheureusement, tout le monde n’a pas encore le même niveau de conscience vis à vis du défi que représente l’eau dans le monde.
Dans un futur proche, les problématiques liées aux manques d’eau forceront Etats, individus, à investir dans des solutions.

Le contexte :

C'est pourquoi nous avons souhaité nous orienter vers une solution qui nous a paru plus pérenne, l'exploitation de l'eau de mer, qui représente un volume de 1340 km³ et 97,4 % des réserves d'eau présentes à la surface de la Terre. 60% C'est le taux d'accès à l'eau potable en Afrique subsaharienne alors qu'il atteint en moyenne 87% dans le monde. Les ruraux africains sont encore plus mal lotis avec un taux d'accès inférieur à 50 %.
C'est pourquoi nous avons décidé de créer un projet dans le but de faire prendre conscience aux hommes un réel problème qui se pose, celui d'apporter une eau saine et potable au plus grand nombre.

Notre produit :

Le PROPRI’EAU D300 est ici pour répondre à tous vos besoins en eau. Avec un débit de 300L/heure soit 7200L/jour, elle permet de satisfaire les besoins rapidement d’une population. Compris avec le produit, nous livrons une pré-pompe permettant de récolter l’eau de mer pour ensuite l’emmener directement dans le circuit de désalinisation contrôlé grâce à un tableau électrique. Ce produit nécessite l’apport de 12KW d’énergie pour le faire fonctionner. Malgré un rinçage automatique de la machine, on estime le temps annuel d’entretien technique à 1 semaine par an. Toute cette innovation pour rendre l’eau potable accessible à tous à un prix de 21,050€. La membrane est quand même à changer tous les 3 ans pour un montant de 210€.







Comment ça marche ?
PROPRI’EAU D300 est une machine de désalinisation de l’eau de mer en eau douce. Pour cela, une pré-pompe est installée au niveau de la mer afin de puiser l’eau des océans. Cette même eau est emmené dans une pré-pompe laisse passer toutes les particules inférieurs à 5 microns. De plus, l’eau arrive ensuite dans le corps de la machine qui elle-même va filtrer l’eau reçu et augmentée grandement sa pression pour l’envoyer directement dans la membrane. Celle-ci va être la dernière étape de la désalinisation qui va supprimer toutes les particules différentes des molécules d’eau. Le processus est terminé, une partie de l’eau est alors stockée dans les cuves prévues à cet effet et une autre partie est réutilisée pour le rinçage automatique des machines (2% de l’eau).

Notre cible :

Les investisseurs sont notre principale cible. Cependant d’autres acteurs jouent un rôle important et doivent être convaincus.

Les Investisseurs
Aujourd’hui nous voulons cibler tous investisseurs potentiels qui seraient intéressé dans la désalinisation. Ces investisseurs peuvent être aussi bien des particuliers locaux voulant se garantir de l’eau de qualité à vie et ainsi répondre aux besoins urgent de leurs populations ou aux grands groupes tels que Aréva ou Total, grandes firmes capitalistes, qui voudraient redorer leurs images auprès des populations locales en leurs fournissant un élément essentiel à la vie, l’eau.

Les Etats
Les Etats de chaque pays seraient aussi un acteur important à convaincre dans ce système de désalinisation. En effet, les investisseurs revendraient l’eau produite aux Etats au prix de l’eau dans le pays. Ceux-ci, la financerait grâce aux impôts recueilli sur les grandes fortunes du pays mais aussi grâce aux subventions des Etats riches auprès des pauvres comme cela se fait déjà dans le milieu de la santé. L’eau douce serait alors distribuée auprès des populations locales qui en ont le plus besoins.

Les associations.
Celles-ci sont les plus importantes à mettre en relation avec les deux autres acteurs. En effet, il faut savoir qu’aujourd’hui en France, je parle seulement de la France, 2,7Milliards d’euros sont sous formes de dons auprès des associations. Celles-ci, grâce à cette argent, pourrait s’occuper de toute la logistique afin de distribuer l’eau potable à travers tous les pays et ainsi sauver de nombreuses vies.

Notre plan de communication :
- Crowdfunding
- Site internet
- Salons étrangers spécialisés dans le développement durable et les innovations
- Dossier de presse
- Campagne vidéo à vocation sensibilisatrice, en complément de ce qui est déjà fait

Nos arguments :

La problématique de l’eau à vocation de devenir le centre des débats dans un futur proche.
Notre machine répond également à une hiérarchisation consciente des utilités de l’eau :
- L’eau pour boire
- L’eau pour se nourrir
- L’eau pour les activités annexes : lave-linge, vaisselle etc…
Avec un débit de 300L/h et une utilisation de 50 semaines par an, une machine peut :
- Permettre à 4600 personnes d’avoir de l’eau pour boire pendant 1 an.
- Répondre aux besoins en eau des agriculteurs, l’irrigation étant un pôle de dépense important pour ces dernies
L’eau est directement revendue à l’Etat. Avec l’aide d’un compteur, le propriétaire se voit remettre la somme de sa production, à l’image des panneaux solaires.
Ainsi, cela dégage plusieurs bénéfices directs au client :
- répondre à ses besoins en eau
- amortir sa machine sur le long terme.
Et des bénéfices indirects :
- Augmenter les réserves d’eau potable mondiales
- Permettre à des personnes dans le besoin de bénéficier d’eau

Notre projet est un projet d’avenir. Malheureusement, tout le monde n’a pas encore le même niveau de conscience vis à vis du défi que représente l’eau dans le monde.
Dans un futur proche, les problématiques liées aux manques d’eau forceront les Etats à investir dans des solutions.
Nos clients pourront bénéficier de subventions versées par l’Etat à l’image de ce qui se fait dans l’isolement ou la création d’électricité par énergie solaire.
Selon nos calculs, notre machine peut s’amortir au bout d’une dizaine d’années mais cela dépend de nombreux facteurs : prix d’achat du m3 d’eau, entretien.


La problématique de l’eau à vocation de devenir le centre des débats dans un futur proche.





Source : Banque Mondiale


Dernière édition par Rémi BABOULIN le Lun 17 Oct - 9:54, édité 3 fois

Rémi BABOULIN

Messages : 3
Date d'inscription : 04/10/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dessalinisateur d'eau de mer - De l'eau pour tous

Message par Admin le Ven 7 Oct - 10:57

Très descriptif encore. Que proposez vous, on peut les voir ces produits ?

Admin
Admin

Messages : 20
Date d'inscription : 14/09/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://negociationvente.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dessalinisateur d'eau de mer - De l'eau pour tous

Message par KitFireBall le Jeu 13 Oct - 14:02

Les populations n'ayant pas accès à l'eau courante sont le plus souvent des populations vivants dans des pays pauvres ou en voie de développement. Les moyens sont donc limités. Combien couterai votre produit ?

Pourquoi ne pas se tourner plutôt vers un côté humanitaire ?
Exemple : produit fourni en collaboration avec la croix rouge dans les zones ravagées (pays en guerre, après une catastrophe naturelle).

KitFireBall

Messages : 26
Date d'inscription : 03/10/2016
Age : 17

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dessalinisateur d'eau de mer - De l'eau pour tous

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum